top of page

Gestion de l'énergie selon l'Ayurveda

Dernière mise à jour : 24 sept. 2023

BRAHMACHARYA (gestion de l’énergie)

par Julia da Escossia

L’Ayurveda est la plus ancienne médecine encore pratiquée de nos jours.  Une des traductions possibles pour le mot « Ayurveda » est « connaissance de la vie ». L’Ayurveda entend par « vie » le flux unifiant le corps, les sens, l’intellect et l’esprit (Charaka samhita).
Équilibré votre énergie!


Comme nous avons discuté, la qualité du sommeil dépend de la bonne gestion de l’énergie à partir de l’effort physique, dans l'article sur le sommeil. Nous pouvons aller un peu plus loin et dire que la bonne santé et l’immunité dépendent de cette gestion également. Le yoga restaurateur sera un allié très intéressant à ce sujet.


Je partage la même ligne de pensée que le professeur et médecin Macedo qui pense que, pour avoir une saine gestion d’énergie, il faut avoir des moments incluant du mouvement à travers des exercices physiques, mais aussi des moments de silence à travers des pauses.


Pour l’Ayurveda, Vyāyāma (les exercices physiques) tous les jours aiderait les déséquilibres de tous les doshas ainsi que la digestion, si bien fait. Ces exercices physiques sont caractérisés par la présence de transpiration sur le front, le nez, les aisselles et les articulations ainsi que par la sensation de sécheresse dans la bouche.


« Les activités qui causent fatigue dans le corps sont appelées exercices. Elles causent légèreté dans le corps, augmentent la capacité au travail, améliorent l'appétit, réduisent la graisse corporelle et les membres deviennent plus définis et distincts. Ce sont là les caractéristiques positives de l'exercice.Elles doivent cependant être évitées pour les personnes ayant une maladie de vāta et pitta, par les petits, les personnes âgées et celles qui souffrent de ajīrna, indigestion. Les personnes fortes et qui mangent en excès des aliments gras doivent faire des exercices pendant les saisons froides et le printemps et doivent utiliser seulement la moitié de leur capacité physique. Pendant l’été, ces activités doivent être plus légères. Après l’exercice, toutes les parties du corps devraient être massées. » Ashtanga Hrdayam, chapitre 2, slokan 10-12.

Le yoga peut contribuer à la santé, la motivation et la performance de votre équipe. Il contribue à soulager les tensions et les stress liés au travail, en favorisant une plus grande concentration et un état de bien-être. Le yoga en entreprise est un excellent investissement !
Gestion de l'effort

Pour l’Ayurveda, l’excès d’exercices intenses n’est pas non plus recommandé. C’est pour cela que nous ne recommandons pas des activités trop actives, comme la course, le vélo ou les cours cardio de manière régulière, principalement en soirée. Selon l’Ayurveda, cela enlèverait la force des individus, même si la personne est habituée. Charaka fait une anecdote intéressante que j’aime beaucoup pour expliquer cela :


« Celui qui cède à ces activités excessives, disparaît comme un lion qui essaie de traîner un grand éléphant. Un animal fort peut trouver la mort par le déséquilibre de vāta causé par un effort excessif s’il essaie de traîner un éléphant disproportionné. » Charaka Samhita, chapitre 7, slokan 34-35.

En plus de ces activités physiques excessives, je crois que la pression de la société actuelle en relation à la performance au travail entraîne trop de tensions et un surmenage qui aspirent aussi la force des personnes en créant des déséquilibres dans les doshas et causant diverses maladies, principalement l’anxiété et le burn-out. C’est pour cela que l’opposé sera aussi important : des moments de pause et de silence. Ces moments de pause seront importants pour reprendre l’énergie perdue et aussi pour nous faire comprendre ce que nous sommes et nos vrais besoins.


C’est essentiel d'avoir un temps pour « ne rien faire » et ne pas voir cela comme une « perte de temps ». En fait « ne rien faire », c’est observer ce qui se passe à l’intérieur de notre corps physique et mental, c’est prendre soin de soi. Nous ne pouvons pas savoir ce qui ne va pas bien si nous ne nous arrêtons pas pour y penser et pour le sentir. Autrement, on reste sur le pilote automatique. Les techniques de yoga restaurateur et de méditation entrent donc ici comme des moments de pauses plus que nécessaires pour les êtres humains, surtout dans notre société actuelle.


Bref, la gestion de l'énergie selon l'Ayurveda suggère que s’accorder ces moments de pause, offre aussi un temps pour revoir tous les autres piliers de base de l’Ayurveda et comprendre qu’ils sont tous interconnectés et importants pour avoir une bonne santé globale.



Hari Om tat sat

ayurveda et la gestion de l'effort
Ayurveda

70 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page