Qu’est-ce que l’Ayurveda?

Dernière mise à jour : 28 mars 2021


Quand on commence à lire sur l’Ayurveda, plusieurs mots difficiles commencent à apparaître dans nos lectures.... c’est un genre de doshas, prakiti, vikriti, agni, etc. Mais finalement, qu’est-ce que l’Ayurveda ?


L’Ayurveda est une médecine traditionnelle indienne. Elle est née en Inde vers 3000 avant J.-C et elle est la plus ancienne médecine encore pratiquée de nos jours.


À l’origine, l’Ayurveda est une synthèse des connaissances et des pratiques provenant de sources diverses telles que les peuples et tribus autochtones, les ascètes, les yogis de l’Inde et les sages de la tradition Siddha. Et après plusieurs années d’études, depuis 1982, elle est reconnue par l’ONU et L’OMS en tant que système de santé traditionnel. Même aujourd’hui, elle fait encore partie du curriculum des universités de médecine en Inde.


En sanskrit, AYUR signifie « vie » et VEDA « vérité », « science » ou « connaissance ». AYURVEDA peut donc être traduite par « connaissance de la vie », car pour elle, le corps n’est pas seulement ce corps qu’on voit dans le miroir, mais aussi le corps subtil :


« L’Ayurveda entend par « vie » le flux unifiant le corps, les sens, l’intellect et l’esprit » (Charaka samhita).


Comme traitements, l’Ayurveda regroupe plusieurs méthodes : la diététique (ajustement de l’alimentation), les massages, la phytothérapie, le chant, l’aromathérapie, le yoga, la respiration (prānāyāmas), la méditation, entre autres.

L’hygiène de vie ou mode de vie et l’alimentation sont une des méthodes de soins les plus importantes de l’Ayurveda et la base d’une bonne santé. Selon l’Ayurveda, 80 % des maladies viennent d’une inadéquation de celles-ci aux divers facteurs environnementaux (climat, activités, contexte culturel) et à la constitution de la personne (les fameux doshas). C’est pourquoi, dans les traitements, une des premières choses à faire est de connaître les doshas des individus. C’est à partir de cette connaissance que le thérapeute pourra recommander le traitement adapté, soit la diète, le type de yoga, le meilleur massage, etc.


Considérant que chaque personne a un dosha spécifique et que les déséquilibres diffèrent d’une à l’autre, chaque recommandation ou traitement est vraiment unique. Cela veut dire que même si une personne a le même symptôme que l’autre, les traitements seront probablement différents. C’est pourquoi une consultation personnelle et individuelle est toujours recommandée dans cette médecine. Autre aspect intéressant de cette médecine : elle repose principalement sur la prévention de la maladie, même si elle est aussi utilisée pour stabiliser ou guérir durablement une maladie.

Après ce résumé, je vous laisse avec la curiosité d’en savoir plus sur cette médecine traditionnelle indienne et dans un prochain post, j’expliquerai ce que sont les doshas. De plus, pour les gens qui aimeraient en connaître encore plus, il est toujours possible de prendre rendez-vous pour une consultation ou de participer à des ateliers que Yoga Yuni offre à ce sujet.


Julia proposera un atelier avec le but d’intégré les notions de la médecine ayurvédique pour mieux ajuster notre pratique personnelle et en groupe. L'atelier de 8h, sera divisé en 4 rencontres de 2h chaque. Pour plus d'information accédez: https://www.yogayuni.com/event-details/layurveda-dans-la-pratique-de-yoga


Namasté

Julia da Escossia

140 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout